ACTUALITES

Trafic de drogue : Un nigérian pris à Conakry avec 70 boules de Cocaïne dans le ventre

Une Brigade de la Gendarmerie Nationale a interpellé la semaine dernière, à l’Aéroport international Conakry-Gbessia, un trafiquant de drogue de nationalité nigériane qui avait dissimulé dans son ventre, 70 boules de cocaïne, a-t-on appris, dimanche, 03 août, de sources informées à Conakry.

 

Un certain Ezéchiel, c’est son nom,  en provenance de Sao Paulo (Brésil), avait donc avalé cette quantité de drogues, qu’il cherchait à faire transiter par la Guinée ou la livrer à des destinataires en Guinée.

Selon une source proche du dossier, grâce à des spécialistes, 68 des 70 boules de cocaïne ont été déjà extraites du ventre du suspect nigérian, sans que sa vie ne soit mise en danger. Des efforts auraient été fournis ensuite, pour lui permettre de rendre les deux boules restantes.

‘’Les enquêtes sont en cours pour démasquer le réseau qui est derrière cette opération’’, a rassuré notre source.

A rappeler, qu’en avril passé, un autre nigérian, du nom de Deved Eze alias Ternado Verela, en provenance également du Brésil, a été interpellé par la Police de l’Aéroport de Conakry, avec 42 boules soit 756 grammes de cocaïne dans son ventre.

La Guinée est régulièrement citée dans différents rapports comme l’une des  plaques-tournantes du trafic de drogue dans la sous-région Ouest africaine.

AGP

 

 

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Participant à cette conversation

Commentaires (6)