‘‘Une expertise électorale indépendante est en cours pour évaluer le calendrier et la faisabilité technique des élections’’ dixit le Quai d’Orsay

Une réaction aux violences en Guinée s'il vous plait. Pensez vous que les élections peuvent se tenir le 30 juin ? C’est la question posée au porte-parole du ministère français des Affaires étrangères,M. Philippe Lalliot. Et voici la réponse.

‘‘Nous sommes vivement préoccupés par les violences qui ont endeuillé la Guinée. Nous appelons les acteurs politiques guinéens à respecter l'engagement de ne pas recourir à la violence qu'ils ont pris il y a un mois.

Nous appelons les autorités guinéennes à faire preuve de retenue et les dirigeants de l'opposition à se réengager dans le dialogue, pour que la Guinée puisse enfin achever sa transition démocratique et organiser un scrutin législatif incontestable.

 

La date du 30 juin a été annoncée pour les élections. Une expertise électorale indépendante est en cours pour évaluer le calendrier et la faisabilité technique des élections. Il est impératif que celles-ci se déroulent dans les meilleures conditions afin d'être incontestables.’’

Source : Ambassade de France en Guinée

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Participant à cette conversation

Commentaires (7)