Hadj 2015 : Ce que le président Condé propose

Le Secrétaire général aux Affaires religieuses,  Elhadj Abdoulaye Diassy, se garde de donner une réponse claire à la question de savoir si les pèlerins guinéens feront le déplacement pour la Mecque en cette année 2015. Vu que l’épidémie d’Ebola n’est pas encore éradiquée. Le chef de l’Etat pour sa part propose de doubler le nombre de pèlerins, afin de rattraper le retard accusé l’année dernière.

 

« L’OMS et la coordination de lutte contre Ebola devront certifier la fin de la maladie en Guinée, afin que  nos pèlerins puissent effectuer le Hadj en Arabie Saoudite pour cette année», selon Elhadj Diassy, interrogé par notre reporter.

Le  Secrétaire général aux Affaires religieuses a fait savoir par la même occasion que certains candidats au Hadj ont commencé à se faire inscrire. Et qu’un compte a été ouvert pour loger les frais du pèlerinage.

« Si Dieu  veut qu’on parte, on ira. Si on ne part pas, le montant est là, sécurisé. Celui qui veut laisser pour l’année prochaine, son argent reste dans la banque, pour l’année prochaine. Celui qui veut retirer on lui rend son argent. Dans les autres pays, on verse l’argent trois ans ou deux ans avant d’être sélectionné. C’est seulement en Guinée qu’on verse l’argent à la même année, on va au pèlerinage, ailleurs tu fais le versement, tu attends l’année prochaine ou deux ans après », a-t-il fait savoir.

Puis d’ajouter « cette année l’affaire de pèlerinage est un sujet sensible, on ne peut pas dire qu’on va aller, mais aussi on ne peut pas dire qu’on ne va pas aller. D’ailleurs, il y a un cas d’Ebola positif signalé à Dubréka, donc cela nous compliquera la tâche, mais le gouvernement se bat pour en finir avec », a-t-il rassuré.

L’inspecteur général des Affaires religieuse, Elhadj Bangoura pour  sa part, a  indiqué que les Guinéens de l’étranger ne cessent de l’appeler, de la France et des Etats-Unis pour inscrire leurs parents.

« A défaut, ils irons inscrire leurs parents en Côte d’Ivoire ou au Sénégal. Je leur ai toujours dit de se patienter car le gouvernement est à pied d’œuvre pour qu’on puisse avoir le pèlerinage. Le gouvernement Saoudien est prêt à nous recevoir, mais Ebola nous empêche. Le chef de l’Etat s’emploie  pour qu’on aille cette année. Il propose d’ailleurs de doubler le nombre de pèlerins, pour qu’au lieu de 7000, qu’on envoie 14000, afin de  rattraper l’année passée », a-t-il révélé.

A noter que les agences de voyage ont déploré la non participation de la Guinée au pèlerinage de 2014. Elles attirent l’attention des responsables religieux en leur demandant  de faire des démarches diplomatiques,  afin que des pèlerins puissent  se rendre à la Mecque cette année.

In le Democrate

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Participant à cette conversation

Commentaires (1)

  • Invité (cshang)

    Permalien

    Routhier says she’s seeing both celebrities and consumers opt for christian louboutin outlet uk retro frame shapes and styles including the brow bar for both men and women. “We are also seeing some of the smaller, simple styles from cheap oakley sunglasses the late ’80s and early ’90s coming back as well. This trend is concerning because when you reduce the size of your frame and lens, you reduce the area you’re protecting from the sun. In terms of replica miu miu handbags lens trends, consumers are loving the ability to customize their sunglasses with fun lens colors and reflective mirrors without Longchamp Outlet sacrificing their style, and I don’t see that trend fading out any time soon.”